dimanche, janvier 01, 2006

Calendrier plombier



2005 > Capitaine Janvier de Shirley Temple, Debussy par Jacques Février, Mars Attacks ! de Tim Burton, Un poisson d'avril de Boris Vian, Milou en mai de Louis Malle, Les Juins ont tous la même peau de Chloé Delaume, Vingt-quatre heures d'amour en juillet puis en août de Henri Deluy, New York 11 septembre 2001 de Christophe Fiat, 19 octobre 1977 de Bernard Noël, Novembre de Gustave Flaubert, Un autre décembre de Sylvain Chauveau > 2007

3 commentaires:

cocolab a dit…

http://www.amazon.fr/exec/obidos/ASIN/B0006ZFQNK/qid=1136149030/sr=1-8/ref=sr_1_8_8/402-4990402-3101750 l'absolu contrôle musical, la pensée en chaque pesée des touches.
Laissons Jacques Février. Il recevait l'après-midi en robe de chambre en se réclamant de Ravel. Et ce qui est écrit ici sur Gould me laisse penser que vos oreilles...

rougelarsenrose a dit…

... certes mais, en la circonstance, Glenn Gould ne portant pas le nom du chien de Jonathan et Jennifer Hart (dans L'amour du risque), Jacques Février incarne en partie l'aspect "plombier" de ce calendrier...

cocolab a dit…

C'est bien ainsi que j'avais entendu Février. Que n'a-t-il choisi la carrière du plomb plutôt que d'y sacrifier son toucher! C'est dans l'atelier du poète (et dans son calendrier) que les choses et les gens trouvent leur juste place. Merci pour ce travail et prudence pour vos jolies oreilles.