mercredi, février 21, 2007

Alrisha



Il n’a jamais pu les manger lorsque le côté rouge était face à lui, visible. Même en le retournant. Une fois que le côté rouge était vu, une seule fois, même du coin de l’œil, c’en était fini. Plat jeté. Malgré le diktat de la politesse. Plus fort que le diktat de la politesse. Un vieux souvenir des Malheurs de Sophie. Ou l’obscénité manifestée. Ou le sang. Ou la messe. Ou. Réponse chez l’analyste. Même pas. Quelle que soient la sauce ou la circonstance, dès que le rouge se brandissait sur fond porcelaine, le poisson était jeté. Quel que soit. Gouverné par Neptune, etc. Et selon les jours ou les heures, mon père m’appelait Biche ou Pinochet. Rien à voir. Puisque tout y était bleu. Salon, ciel, chemise, mer, tapisserie et même les veines, de l’extérieur, sur les bras des vieux. Mais quand même. Il fait partie de la triplicité irrationnelle par excellence. (C’est un père). Il symbolise l'homme parvenu à une phase d'illumination qui est l'état de conscience réfléchie au plus haut degré, impliquant aussi l'imagination que l'intuition ainsi que la raison nécessaire à l'expression. (Ça, c’est l’Astrologue inspiré – dit-il – et recopié :

De type lymphatique, correspondant à l'élément eau (froid et humide), le natif du Poisson se distingue par sa nature émotive, sensible, timide et réceptive, ce qui le rend très perméable aux conditions environnantes. Indulgent et bon, il manifeste une peur étrange de s'engager positivement sur le sentier de la vie de sorte qu'il est souvent considéré comme un être dépourvu d'initiative et d'autocontrôle. Se protégeant maladroitement, enfoui dans les profondeurs d'un monde intérieur, il savoure avec extase les moindres rêves et les plus infimes pensées émises par sa raison.

Ouais ouais ouais

Les lèvres sont plus minces, moins solides. La nageoire caudale est moins forte et moins échancrée.

Il faut en manger au moins deux fois par semaines selon l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé).

Bien enlever les arêtes. Réserver.

Colorer le tout.

Mais il n’a jamais pu manger un rouget dont le rouge était visible. Avait été visible. Un rouget qui manifeste sa rougeur, sa surface. Qui dirait que le dehors n’est pas comme le dedans. Le rouge devait rester coller à l’assiette, recouvert de la substance gélatineuse qui le rattache à la chair blanche. Il pouvait décoller délicatement la chair et la manger du moment que le rouge restait masqué, hermétiquement lové à la faïence.

Réserver.

Colorer.

Les Babyloniens décrivaient la constellation comme composée de deux poissons poussant un œuf géant. La mythologie grecque veut que ces poissons soient les formes assumées par Aphrodite et Éros poursuivis par le monstre Typhon. Ils auraient relié leurs queues avec de la corde afin de ne pas se séparer.

C’est une constellation difficilement visible, faible.

Deux être dérisoires qui poussent un œuf géant qui est censé être la vie. Dribler les prédateurs. Avancer. Enfin, entre Bélier & Verseau. Aux frontières.

Pour reconnaître le Poisson, vous n'avez qu'à remarquer sa taille petite, son corps flasque et donnant l'impression de manquer de forces récupératrices. Le teint est généralement pâle, son visage est animé d'yeux bleus humides sortant parfois de l'orbite et baignant dans un voile larmoyant.

(C’est l’Astrologue inspiré. Et ses gants rouges.)

Ben voyons.

Enfin le 21 février 1976, c’était surtout un jour décisif pour le Tournoi des Cinq Nations. Victoire du Pays de Galle contre l’Irlande à Dublin (34-9). Victoire de l’Écosse contre l’Angleterre à Édimburg (22-12).

Malgré le diktat de la politesse.

Mais le maillot du Pays de Galle est rouge.

Deux personnages, brûlants, incandescents, poursuivis par un monstre. Avant de finir la bouteille d’Ambroisie, après la victoire (ellipse chaste).
Hé, Typhon c’était jamais que le père de Cerbère, brave toutou, va.

Arrosons ça.

Avec un petit panier et un petit pot de beurre de la vache UHT, à conserver à + 8° C maxi dans la forêt.

Le rouge est mis (ami)
Mais tu sais bien, dis,
Comment c'est.

D’ailleurs, Alrisha n’est pas l’étoile la plus brillante mais elle est la première. Et surtout, elle relie.

Tirer la chevillette.

Pour ne pas se séparer.

Doté d'une inépuisable imagination et d'une réceptivité magnétique, le natif du Poisson dévore instinctivement toute connaissance pour montrer à tous, le fruit de ses explorations. Que vous avez de grands bras ! Pourvu de deux natures très distinctes, il vibre positivement ou négativement selon ses dispositions orientées par son éducation dès sa plus tendre enfance. Que vous avez de grandes dents ! Optant pour la vie la plus aisée, se laissant bercer par ses rêves et illusions, il prend la forme d'un être influençable et impressionnable dominé par ses élans de passion chimérique, et se complaît à vivre dans toutes formes d'abus, ce qui l'entraîne dans un monde à part et le plonge dans les plus basses déchéances du monde interlope.

Ouais ouais ouais

Interlope ta sœur.
Et la bobinette.
Et c’est quoi ton signe à toi, monsieur ?
Taureau ascendant Bélier, Balance en signe lunaire, c'est ça ?
Et tu sors de chez le coiffeur, aussi ?

Au fait, l’ascendant ?
C’est essentiel ça, l’ascendant.
Ça pourrait nous tirer d’affaire.

‘ connais pas l’heure.
‘ sais juste que c’était pendant un match du Tournoi des Cinq Nations, heure d’hiver.
Début d’aprèm’, quoi.
Bref, ça a emmerdé tout le monde entre deux mêlées ouvertes. Les médecins, les parents, les infirmières.
De toute façon, la dernière fois que j’ai calculé, approximativement, l’ascendant était Cancer et c’était encore pire.

Noyé dans le bleu.
Noyé.

Bon, et il est censé faire quoi de sa vie, le Poisson ?

Grâce à sa grande sensibilité et à son émotivité, ce mystérieux personnage se voit dans l'impossibilité de tolérer les souffrances humaines et se doit d'alléger autrui de son sort en exerçant talentueusement des métiers comme organisateur d'institutions charitables ou d'œuvres sociales, médecins, psychologue, infirmier, geôlier ou même religieux.

Le rouge ami,
C'est jamais comme on croyait.

C’est comme cela que je conçois de porter un costume, avec un petit côté vicieux.

(Attaché).



(Les poissons nageant sur fond de lavabo ont été trouvé sur le blog de Arille Couleur De Pie, merci !)

8 commentaires:

Angèle Paoli a dit…

Felice compleannu, Laura, di Capi Corsu.
Anghjula

screen ghost a dit…

Merci Laure, pour ton message.
Bon anniversaire à toi aussi. Moi c'est vers 20h00 ce soir et toi ?
Baci.

C.

PS: Essayé de t'envoyer un email mais "Mail Delivery Error" Hum...
Peux-tu me renvoyer ton adresse mail. Celle de noos ne marche plus ?

rougelarsenrose a dit…

Vi ringraziu, Anghjula, mi face assai piacè !

rougelarsenrose a dit…

Moi c'est en début d'aprèm', comme je l'écris dans le post (l'auto est fiction pour le coup), genre 14 ou 15 heures - point de repère : match du Tournoi des Cinq Nations.

Je t'ai envoyé un email, si tu es toujours sur mac.com.
Je t'embrasse.

Angèle Paoli a dit…

Du coup, j'ai repris mon S/Z, qui était à l'office de février 1976, en même temps que L'Archéologie du frivole de Derrida. Alors que Nixon était en visite privée chez Mao, de mon côté j'avais été voir Tal Coat au Grand Palais, en plaine "geuerre de la morue" qui avait entraîné la rupture des relations diplomatiques entre le Grande-Bretagne et l'Islande.

Berlol a dit…

Félicitations, Laure, pour ce très beau texte. Et bon anniversaire !

rougelarsenrose a dit…

Merci Berlol ! Et puis pour la constellation, aussi...

rougelarsenrose a dit…

... Et puis après vérification c'est Poissons ascendant Cancer avec la lune en Scorpion...