lundi, mai 01, 2006

Cryo génie



... Si nos savants démiurges, entre un clonage condamné par la morale et une invention transgénique quelconque, avaient réussi à faire revivre des morts, le temps d’une visite guidée des progrès et événements survenus après leur disparition, avec quelle personnalité du passé aimeriez-vous vous entretenir ? Marylin Monroe, pour connaître les circonstances de sa mort ? Diderot, pour retrouver un peu d’esprit subversif et éclairé ? Che Guevara parce que l’esprit de guerilla se perd ? Elvis Presley, pour obtenir de sa bouche la recette originale du sandwich à la banane et au beurre de cacahuète ? Einstein, des fois qu’il révèle un nouveau théorème révolutionnaire ? Daniel Balavoine pour l’inviter en guest surprise à la Star Ac’?… En ce qui concerne Arno Schmidt, c’est Goethe que son récit d’une fantaisie irrésistible a décidé de faire revivre, le temps d’une rencontre, entre écrivains… un Goethe davantage intéressé par les femmes, le vin et la grandeur de sa postérité que par l’histoire ou la politique. Évaporé comme un songe 24 heures plus tard, le revenant laisse un sentiment partagé, entre ironie et admiration...

Goethe et un de ses admirateurs de Arno Schmidt, Éditions Tristram.

1 commentaire:

zero011 a dit…

Je choisirais une rencontre avec Héliogabale, Jacques Vaché ou Rigaut, Lee Van Cleef ou Lev Yachine. Et j'éviterais Anatole France.